Faut il prendre une assurance annulation en reservant des vacances ?

Se souscrire à une assurance annulation est-elle une bonne ou une mauvaise idée ? Une fois les billets, en poche est-il obligatoire de prendre une assurance d’annulation ? En effet, cette question est très posée par les voyageurs qui veulent quitter le territoire. En prenant en considération les avantages que ces assurances peuvent procurer, elles peuvent avoir une force obligatoire.

Pourquoi se souscrire à une assurance annulation ?

Dans la plupart des cas les compagnies aériennes et de voyages vous proposent de vous souscrire à une assurance annulation. Dans l’idée, il s’agit plus d’un conseil que d’une obligation. En vous souscrivant à cette assurance, vous pourrez être indemnisé en cas d’annulation de vol, de rapatriement ou dans le pire des cas des bagages égarés ou volés. Souvent, pour des raisons de simplicités et pour plus de précautions, cette alternative vous est recommandée. Néanmoins, dans certains cas, la souscription à une assurance annulation est obligatoire. Il s’agit notamment de la personne qui veut quitter le pays pour un séjour alors que ce dernier est en arrêt maladie. En ce sens, la possession d’une assurance annulation lui sera obligatoire.

Le meilleur moment pour se souscrire

Une fois les billets en poche et les vacances à l’horizon, il ne vous reste plus qu’une dernière étape à franchir et c’est la souscription à une assurance d’annulation. Afin de profiter au mieux de toutes les offres et garanties découlant de celle-ci, vous êtes recommandés de vous y prendre le plus tôt possible. Ainsi si par exemple des incidents se passent à quelques jours avant votre départ, grâce à votre assurance annulation suivie d’un certificat médical, votre voyage sera partiellement ou entièrement remboursé. Certaines compagnies aériennes peuvent même vous proposer le rachat d’un nouveau billet.

Mis à jour le

©2019 Drome des collines