A quelles conditions peut-on voyager avec son chien ?

Vous souhaitez partir en vacances sans vous passer de votre labrador ? Il est toutefois normal de vouloir voyager avec son compagnon et créer des souvenirs mémorables avec ce dernier. Cependant, pour le bon déroulement du voyage, il est indispensable de rester respectueux vis-à-vis des règlements établis par les compagnies aériennes ou les trains en ce qui concerne le transport des animaux.

Comment transporter son chien ?

La plupart du temps, les compagnies aériennes exigent le transport de son labrador en les plaçant dans une cabine. Cette cabine doit être durant tout le trajet placé par terre à vos pieds pour vous permettre de surveiller l’animal. Notons toutefois pour être admise, cette cabine doit respecter le poids fixé par les agents de la douane. Ainsi, elle doit peser entre 5kg à 10kg au maximum. Cependant si votre animal est un chien d’assistance, il sera toujours admis dans la cabine et ce peu importe son poids. Outre que la cabine, certaines compagnies aériennes autorisent également la soute. Ce cas est à prévoir si le poids de votre chien excède les 10 kg. Ainsi pour bien l’entretenir, vous devriez l’hydrater et le nourrir suffisamment en vue de lui procurer un voyage dans de meilleures conditions et en tout confort.

Les formalités avant départ

Avant le grand départ, vous devriez accomplir certaines formalités qui vous permettront d’embarquer avec votre compagnon. A cet effet, pour être admis à bord, le vaccin de votre compagnon doit être mise à jour. Tout labrador voyageant avec son propriétaire doit aussi être identifié au moyen d’une puce électronique. Il est à noter qu’il doit aussi avoir en sa possession son propre passeport signé et certifié par un vétérinaire attestant la mise à jour de son vaccin. Cependant, que votre animal voyage en soute ou en cabine, il vous faudra une caisse certifiée conforme à la IATA ou International Air Transport Association pour être admis à bord de l’avion.

Mis à jour le

©2019 Drome des collines