Montélimar

Que ce soit pour un voyage ou une pause en route, la ville de Montélimar mérite un détour. C’est une localité discrète, calme et agréable idéale pour passer des moments de relaxation entre couple ou en famille. Vous êtes conseillé d’y passer avant la grande exploration de la Drôme provençale. Elle appartient à la région Rhône-Alpes dans le département de Drôme. Le code postal 26200 et l’immatriculation Insee 26198 lui sont attribués. Montélimar est classée dans la norme d’une ville aux trois fleurs.

À la découverte de la localité

Elle s’étend sur la superficie de 46.8 km2, situés à 44.558611 latitudes et 4.750833 longitudes. Les habitants nommés Montiliens et Montiliennes comptent en général 38397, avec 820 résidents par kilomètre carré. Cette dernière est classée dans une population plutôt vieille, dont 47.5 % de femmes et 52.5 % d’hommes. Actuellement, le nombre d’institutions s’élève à 3314 dont les services de commerce et aux particuliers montent à 1405 et les entreprises créées s’évaluent à384. Malgré la présence de ces établissements, un taux de chômage de 18 % est constaté et les désœuvrés sont jaugés à 15.9 %. Ces personnes inactives encadrent les retraités, les étudiants, stagiaires, et les inaptes.

Les rattachements culturels

Montélimar dispose de nombreux monument civilisationnel qui passionnent surtout les amateurs d’art et les assoiffés des anciennes légendes. Le centre d’art moderne du château d’Adémar, le musée d’art contemporain de Saint-Martin, le musée miniature, le conservatoire de musique et du théâtre sont des lieux très réputés sur la découverte de la culture médiévale. Ensuite, l’inventaire des édifices historiques énumère une dizaine d’emplacements spécialisés. L’hôtel du Puy-Montbrun, la Galerie d’arcade, l’Hôtel Chabrillan, le temple protestant de Montélimar font partie des innombrables représentations légendaires de la municipalité. De multiples célébrités musicales proviennent de la résidence comme Louis Bertignac, La Compagnie créole, Patrick Bruel et Jean Louis Aubert. Bref, la ville ne manque pas de prospective sur le domaine de l’art et de la culture.

Mis à jour le

©2018 Drome des collines