Où trouver des fossiles dans la Drôme

La chasse aux fossiles, c’est une activité qui passionne plusieurs personnes. Il y a ceux qui en font des collections ou des objets de décoration et d’autres qui les étudient. Dans diverses parties de la France, il y a autant d’endroits où on peut en trouver. Parmi les lieux qui abritent encore des fossiles dans l’Hexagone, il y a le département de la Drome. Mais ce n’est pas toujours facile de déterminer le lieu exact où on peut en faire la collecte puisque ce territoire est vaste. Puis, il y a aussi des détails à connaitre avant de se lancer dans cette activité. Voici alors quelques informations à propos de la recherche de fossiles dans la Drome.

Que prévoir ?

Avant de partir à la quête de fossiles dans la Drome, on a besoin d’une petite préparation. On doit par exemple avoir des équipements. Parmi les outils et matériels nécessaires, il y a le sac. Il faut prévoir des cotons, des tissus ou du sopalin afin de préserver les fossiles et éviter qu’elles se cassent. On n’a pas forcément besoin d’une pioche, mais un simple couteau ou un objet permettant de creuser suffit.

En outre, il est impératif de se munir d’une carte dans laquelle on peut distinguer les zones interdites à la chasse de fossiles comme les sites classés Natura 2000. Si possible, on peut se trouver une carte InfoTerre qui propose des infos à propos des lieux où il y a des fossiles et des natures des terrains de chasse. Mais on peut aussi s’informer auprès des autorités locales de la commune de la Drome où on se trouve par exemple.

Où aller ?

Dans le département de la Drome, le Valanginien est le lieu le plus connu quand on parle de fossiles. Il dispose de plusieurs points qui sont riches en ammonites ou en petits fossiles pyriteux. Ces fossiles sont faciles à trouver sur ce territoire. On n’a donc pas forcément besoin de creuser pour en récolter. Ils ont environ 2 à 3 cm de diamètre. Elles adoptent une couleur ocre grâce à leur oxydation en limonite. Parmi les espèces les plus fréquentes qu’on puisse y trouver, il y a les Bochianites, les Lytoceras, les Olcostephanus, les Saynoceras, les Neocomites, les Phylloceras et les Kilianella.

Mis à jour le

©2018 Drome des collines