Les plus beaux lacs de Rhône-Alpes

Destination fascinante et terre de contrastes, la région Rhône Alpes ne cesse d’étonner les visiteurs. On y trouve des merveilles naturelles de toutes les sortes : des montagnes glacées, des massifs, des gorges, des plaines, des forêts, des cours d’eau, mais aussi des étendues d’eau spectaculaires. Ceux et celles qui aiment les activités nautiques y seront assouvis. Voici quelques lacs qui font partie des plus beaux de cette zone et du pays entier.

Le lac d’Annecy

Qui n’a jamais entendu parler de ce plan d’eau à Annecy. Le lac d’Annecy : c’est un lieu qui fait rêver. Il dispose de plusieurs kilomètres de rives bordés de bois, de plages et de communes. Il dispose de quelques plages accessibles aux visiteurs qui aiment se baigner ou qui aiment faire des activités nautiques.

Le lac d’Aiguebelette

On ne peut pas oublier aussi le lac d’Aiguebelette. Il s’agit du lac le plus chaud du pays et il se trouve dans le département de la Savoie. À la base c’est un plan d’eau privé. Mais ses deux propriétaires qui sont EDF et la famille De Chambost ont confié sa gestion aux 5 communes qui l’entourent. Les familles peuvent y trouver des bases nautiques avec des structures qui font la joie des enfants.

Le lac du Bouget

Toujours dans la Savoie, on peut découvrir le plus grand lac naturel de France. Il s’agit du lac du Bourget. Son caractère sauvage et les paysages verdoyants sur ses berges attirent chaque année des milliers de visiteurs qui viennent l’explorer. C’est aussi un lieu parfait pour se ressourcer, se dépayser ou se détendre. Plusieurs pratiquants de la méditation ou du yoga viennent y trouver des coins pour se recueillir.

Le lac Léman

Ce qui rend particulier le lac Léman c’est qu’il est départagé entre deux pays : la France et la Suisse. En effet, 2/3 de sa surface appartiennent à la Suisse et le 1/3 revient à l’Hexagone. Les 53 km de ses plages sont donc français. Sur les rives, il y a des fameuses villes thermales, dont Thonon les Bains et Evian. Certains navigateurs sur cette grande étendue d’eau la surnomment « la petite mer intérieure ». On y pratique principalement l’aviron de mer.

Mis à jour le

©2018 Drome des collines